Accueil » Downgrade » Les différentes méthodes de downgrade incluses dans futurerestore !

Les différentes méthodes de downgrade incluses dans futurerestore !

Le hacker Tihmstar a sorti le 28 décembre 2016 un outil nommé futurerestore qui permet de downgrade un appareil 64-bit de base. Cet outil a connu beaucoup de mises à jour depuis sa sortie et aujourd’hui on va voir quelles sont les différentes méthodes de downgrades inclues dans futurerestore.

Futurerestore n’est disponible que sur Mac et Linux. Si vous avez un Windows, vous pouvez passer par une machine virtuelle Ubuntu.

Lien de futurerestore (dernière version) : http://api.tihmstar.net/builds/futurerestore/futurerestore-latest.zip

Première méthode : L’upgrade / re-restore d’un appareil 64-bit jailbreaké vers iOS 10.2 avec les fichiers SHSH

Cette méthode existe depuis la toute première version de futurerestore. Elle est appelé le « generator method ». C’était le principal but de futurerestore, le downgrade d’un appareil 64-bit vers une version d’iOS non signée par Apple avec ses SHSH.

Le tutoriel est disponible sur notre site : http://iphonconcept.com/upgrade-re-restore-un-appareil-64-bit-jailbreake-vers-ios-10-x-grace-a-ses-shsh/

Deuxième méthode : L’upgrade / downgrade d’un iPhone 5S et d’un iPad Air 1 entre iOS 9 et iOS 10.3 beta 1 (exclu iOS 10.2.1) vers iOS 10.2 avec les fichiers SHSH

Cette méthode, appelé le « nonce collisions method » est une méthode de downgrade pour les appareils ayant une puce A7 (l’iPhone 5S et l’iPad Air 1 entre iOS 9 et iOS 10.3 beta 1 peuvent downgrader vers iOS 10.2 sans jailbreak mais avec les SHSH.

Cette méthode nécessite des SHSH spécifiques pour un APNonce qui est souvent généré sur l’iPhone.

Tutoriel ici (vidéo en anglais) :

Troisième méthode : Le downgrade / upgrade / re-restore d’un appareil 32-bit jailbreaké vers n’importe quel iOS avec libipatcher

Cette méthode est apparue à partir de la version 132 de futurerestore. Il permet de downgrader n’importe quel appareil 32-bit jailbreaké vers n’importe quel iOS à condition d’avoir ses fichiers SHSH de sauvegardés (ou non pour certaines versions, voir article ci-dessous) et que les clés de décryption pour la version où on veut downgrader soient disponibles.

Le tutoriel est disponible sur notre site : http://iphonconcept.com/futurerestore-libipatcher-une-nouvelle-methode-de-downgrade-pour-les-appareils-32-bits-jailbreakes/

Quatrième méthode : Le bug de re-restore d’alitek123 « no-nonce bug »

Cette méthode existe depuis Mars 2017 qui permet de downgrader / upgrader n’importe quel appareil 32-bit vers iOS 9 avec ses fichiers SHSH (tutoriel disponible ici pour Mac et Linux et ici pour Windows)

Cependant, tihmstar a également inclus cette méthode dans son logiciel depuis la version 146 pour downgrader n’importe quel appareil 32-bit vers iOS 9 avec ses fichiers SHSH.

Il suffit de mettre votre appareil en mode DFU :

  • Brancher l’appareil à l’ordinateur
  • Maintenir le bouton Home et Power pendant 10 secondes
  • Relâcher le bouton Power tout en maintenant le bouton Home pendant 10 secondes

Ensuite il suffit d’ouvrir un Terminal et de taper ces commandes :

  • cd (glissez le dossier futurerestore sur le Terminal)
  • chmod +x futurerestore_macos (ou futurerestore_linux si vous êtes sur Linux)
  • ./futurerestore_macos (ou ./futurerestore_linux) -t <shsh.shsh> –latest-baseband <ipswdelaversionouvousvoulezretourner.ipsw>

Bien évidemment, vous remplacez les valeurs entre les flèches et vous glissez vos fichiers.

Si vous êtes sur iPad, la commande est :

  • ./futurerestore_macos (ou ./futurerestore_linux) -t <shsh.shsh> –no-baseband <ipswdelaversionouvousvoulezretourner.ipsw>

Voilà, j’espère avoir un peu éclairé sur toutes les méthodes possibles pour le logiciel futurerestore ! Si vous avez une question, n’hésitez pas à la poser dans les commentaires.

Écrit par

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. en savoir plus

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer