Accueil » Actualités » Coup de cœur de la semaine : Non, Touch ID n’a pas (encore) été piraté !

Coup de cœur de la semaine : Non, Touch ID n’a pas (encore) été piraté !

Ça y est ! Après quelques semaines d’absence nous reprenons (enfin) nos coups de cœurs chaque semaine. Et nous allons commencer cette nouvelle rentrée par éclaircir une rumeur qui se répand sur la toile : Touch ID, le capteur d’empreintes digitals de l’iPhone, aurait été piraté par un chercheur en sécurité. Cette rumeur fait bien évidemment du bruit car Touch ID, depuis son arrivée sur l’iPhone 5s est réputé pour être incrackable, et heureusement car quand on sait qu’il est utilisé par plusieurs millions d’utilisateurs pour faire des achats avec leur carte de crédit, on imagine les dégâts qu’une faille de sécurité pourrait causer.

Bien heureusement, les détails de la faille sont disponibles sur le site GitHub et le tout est plutôt rassurant. En réalité, non Touch ID n’a pas été cracké, une clé d’accès au système a bien été trouvée, mais l’architecture de Touch ID est bien plus complexe que ça. Un schéma publié par Apple nous explique son fonctionnement plus en détail :

En réalité la fameuse enclave sécurisée, dans laquelle les données du capteur sont stockées, est protégé par un processeur indépendant appelé Secure Enclave Processor ou SEP, ce processeur fonctionne sous un firmware différent du processeur principal de l’appareil. La clé en question permet simplement d’accéder au firmware de ce processeur mais en aucun cas ne donne accès aux données de l’enclave.

Ces rumeurs, comme beaucoup d’autres, se sont donc beaucoup emballées pour pas grand-chose. Bien sûr cette découverte pourrait éventuellement terme mener un crack total de Touch ID mais on en est encore loin et le plus dur reste encore à venir. De plus, il est précisé que cette faille n’a été possible que sur un iPhone 5s sous iOS 10.3.3. On vous le répétera donc, pour éviter tout ennui avec une quelconque faille de sécurité, maintenez votre appareil à jour, bien que dans le cas présent, les risques sont moindres. 

 

source : igen

Écrit par

Laisser un commentaire

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. en savoir plus

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services.

Fermer